Sélectionner une page

25. Le prix à payer quand on veut scaler son activité

// Pour écouter directement l’épisode sur SPOTIFYou ITUNES / APPLE PODCAST. //

45 minutes pour réfléchir à son activité (scale ou pas ?) 🧠

Cette semaine, j’ai eu le plaisir d’accueillir Oussama Ammar sur le podcast.

Beaucoup d’entre vous le connaissent déjà sûrement…

Il est l’un des 3 co-fondateurs (avec Alice Zagury et Nicolas Colin) de The Family. Pour la faire simple, The Family, c’est une famille d’entrepreneurs qui veulent créer les prochaines Billions Dollars Companies (ces entreprises valorisées plus d’un milliard de dollars).

Alors vous allez me dire… Qu’est-ce qu’Oussama vient faire sur un podcast où l’on parle de freelancing et de création de contenus ?

Aujourd’hui, on ne parlera pas de The Family. Ni même de son parcours.

Mais plutôt de l’un de leurs projets : Koudetat. Et plus particulièrement leur programme “Anyone Can Scale”. La promesse de cette formation est simple.

Briser le plafond de verre pour passer à l’échelle et développer son activité quand on est indépendant. 

On va droit au but, en rentrant directement dans le sujet !

Si vous connaissez Oussama, l’épisode va beaucoup vous plaire. Pour celles et ceux qui ne le connaissent pas (encore), soyez attentifs. Ses histoires sont toujours improbables et passionnantes. J’admire sa radicalité et ses prises de position. 

Qu’on l’aime ou qu’on le déteste, il ne laisse personne indifférent. 

Dans cet épisode, on parle de… 🎙

  • Les 2 mauvaises raisons pour lesquelles se lancer (succès et ….)
  • Qu’est-ce que le scale quand on est freelance ?
  • Le meilleur moment pour passer à la vitesse supérieure
  • Pourquoi le scale n’est pas fait pour tout le monde ? 
  • Comment s’y prendre et par où commencer ?
  • Les 3 piliers indispensables pour réussir la transition et accélérer pour de bon dans son activité

Les gens qui savent faire des petits pas gagneront des grandes victoires. Ça ne sert à rien de faire des plans sur la comète. 

Bonne écoute ! 

Quelques références

Pour suivre Oussama

(1) Son twitter