27. Jouer collectif pour progresser plus vite en freelance

podcast freelance, Lucas Didier, Tribu Indé

// Pour écouter directement l’épisode sur SPOTIFYou ITUNES / APPLE PODCAST. //

Dispo aussi sur Google Podcast, Castbox, Podcast Addict… bref toutes vos plateformes prĂ©fĂ©rĂ©es

J’ai rĂ©sumĂ© les 20 premiers Ă©pisodes du podcast dans un seul et mĂŞme document. 

Se lancer en freelance pour prendre le temps de se former !

Cette semaine, je reçois Lucas Didier, freelance en Product Design (et UX). 

Avant de se lancer en freelance, Lucas est passé par de très belles boîtes : Paypal, Airbnb et Payfit. 

Il sort d’une école de commerce, et pourtant, il se prend de passion pour le design, et ses nombreuses applications business.

Quand Lucas se pose des questions sur sa carrière et ses objectifs, il a alors deux choix. 

  • Le premier : c’est celui de l’évolution

On prend du grade pour gagner en leadership et en management. Mais on s’éloigne de l’opérationnel. 

  • Le second choix : c’est celui de l’expertise

Comment devenir meilleur dans ce qu’il fait ? En continuant d’être dans l’action et la production ! 

Le freelancing lui permet de dégager du temps pour se former sur de nouvelles compétences, où il ne se sentait pas forcément légitime. 

Mais comme chacun d’entre nous, Lucas avait lui aussi ses peurs. 

  • Peur de ne pas trouver de clients
  • Peur d’avoir des revenus instables
  • Peur de se retrouver seul et isolĂ©

Rejoindre un collectif pour balayer ses peurs et avancer plus vite

Lucas rejoint le collectif Mozza dès la fin de son CDI. 

Si vous suivez le podcast depuis un moment, ce nom doit vous dire quelque chose…

Et oui ! J’ai interviewé Adrien Montcoudiol, l’un des deux co-fondateurs, dans l’épisode 12. 

Mozza, c’est un collectif de freelances en Product Design et UX Design. Ils accompagnent leurs clients dans leurs stratĂ©gies produits : de l’audit Ă  la crĂ©ation de leur app.

Avec Lucas, j’ai voulu rentrer dans le fonctionnement opérationnel. 

Leur organisation ne ressemble pas vraiment aux autres collectifs que je connais. Merci Ă  Lucas d’avoir rĂ©pondu Ă  toutes mes questions !

Dans cet épisode, on a aussi parlé de...

  • L’organisation très concrète du collectif !
  • Quelles sont leurs mĂ©thodes de prospection pour ne jamais ĂŞtre Ă  cours de clients ?
  • Pourquoi travaillent-ils en binĂ´me sur leurs missions ? Comment s’organisent-ils entre eux et avec leurs clients ?
  • Quelle est leur approche pour rĂ©ussir Ă  vendre des prestations plus chère que leurs concurrents ?
  • Comment ont-ils construits leurs premiers process et leur mĂ©thode d’accompagnement ?
  • Quels sont les rituels et la vie interne du collectif ?


Et puis on a quand même aussi parlé de Lucas !

  • Son organisation entre ses projets clients et ses projets personnels ?
  • ProductivitĂ© et efficacité (ça va en dĂ©complexer plus d’un !)
  • Ses expĂ©riences pas toujours rĂ©ussies en tant que Digital Nomad (et quels sont ses conseils pratiques ?)
  • Est-ce que le freelance n’est qu’un passage pour lui ? OĂą se projette-il ?
 


Les références de l'épisode


Les livres mentionnés comportent des liens affiliés. Ça ne vous coûte pas plus cher. Amazon me reverse un (tout petit) % de votre achat. 

Pour contacter Lucas : 

(1) Son LinkedIn

(2) Son Twitter



 

J’ai rĂ©sumĂ© les 20 premiers Ă©pisodes du podcast dans un seul et mĂŞme document. 

 

Les 20 premiers épisodes du podcast résumés dans un guide (30h) !