// Pour écouter directement l’épisode sur SPOTIFY ou ITUNES / APPLE PODCAST. //

Ma première rencontre avec Rodolphe.

Ça faisait déjà un petit moment que je suivais ses dernières aventures entre Buffer et Remotive. Nous nous sommes rencontrés pour la première fois au meetup d’Indie Hackers.

Indie Hackers, c’est une communauté de ‘makers’ ; ces personnes qui lancent des side-projects avec l’ambition de créer des business rentables à terme.

Il y avait 80 personnes ce soir là. Mais nous étions seulement 3 (dont Rodolphe et moi) à n’avoir jamais touché à une ligne de code.

Rodolphe travaille depuis 2014 sur un side-project devenu son business : Remotive.

Une communauté de près de 25 000 travailleurs en remote, près de 300 startups référencées proposant des jobs en télé-travail et un business rentable depuis quelques années.

Tout ça, sans qu’il n’ait écrit une seule ligne de code.

 

Et s’il devait tout recommencer de 0… ?

C’est justement la toute première question que je lui ai posé :

  • 90 jours
  • 1 000 € à investir
  • Il n’a pas la communauté qu’il a réussi construire jusqu’ici.
  • Un objectif : générer un début de traction sur ce nouveau projet.

On commence par quoi ?

J’en ai profité pour lui poser mes questions sur les réalités lorsque l’on monte un projet à côté de son job (en freelance ou même en tant que salarié).

On entend malheureusement encore trop parler des vendeurs de rêves et de leurs fausses promesses de réussir facilement, en travaillant quelques heures par semaine.

Rodolphe, c’est quelqu’un de calme et réfléchi. À chaque fois que j’ai l’occasion de discuter avec lui, j’ai l’impression d’être boosté !

Son ambition a toujours été d’être un jour plus libre dans ses choix. Même lorsqu’il a commencé sa carrière chez Google.

C’est l’un de mes épisodes préférés. J’espère qu’il vous plaira tout autant !

 

Dans cet épisode, on va parler de :

  • Ses side-projects, évidemment – comment trouver du temps ?
  • Son parcours entre Google, Buffer et Remotive.
  • Ses mentors et de la meilleure manière d’en trouver un.
  • D’évangélisation (ou non) du remote pour convaincre ses clients quand on est en freelance.
  • De spécialisation et des deux méthodes d’approche de son marché quand on est freelance.
  • L’écriture de son premier bouquin, de sa stratégie de lancement et de la routine qu’il s’est imposée pendant presque un an (j’étais impressionné !)
  • La notion de prise de risque et les différences qu’il peut exister entre la France et les US sur ce sujet.
Il nous a également donné beaucoup de conseils très concrets. Un très bon épisode que je vous conseille vivement d’écouter tranquillement.

 

Quelques références.

Suivre Rodolphe sur Twitter.

Le contacter sur LinkedIn.

Pour recevoir les prochains épisodes et des articles en bonus :