Sélectionner une page

24. Trouver une alternative au freelancing en solo

// Pour écouter directement l’épisode sur SPOTIFYou ITUNES / APPLE PODCAST. //

Entrepreneure, salariée puis freelance ! ✌️

Cette semaine, j’accueille Delphine Pinon sur le podcast !

Je suis super content d’avoir pu échanger avec elle, car son parcours est encore différent de tous les invités déjà passés sur le podcast !

À la fin de ses études, elle décide de se lancer dans le grand bain de l’entrepreneuriat en lançant un premier projet.

Elle apprend beaucoup, mais suite à cet échec, elle avait envie d’aller vers plus de stabilité. En restant dans l’univers startups.

Elle devient donc salarié où elle évolue dans 2 belles boîtes. 

Elle quitte ensuite cet univers pour rejoindre Alqemist.

Alqemist, c’est un collectif de freelances Tech (et Product) qui existe depuis 6 ans maintenant.

Delphine passe donc d’entrepreneure, à salariée avant de rejoindre un collectif en tant que freelance. Ce n’est généralement pas la logique habituelle.

Je lui ai d’ailleurs posé quelques questions sur sa notion de liberté entre ses différentes expériences.

  • Après avoir été à la tête de son propre projet, qu’est-ce que ça fait de se retrouver à travailler sur la boîte de quelqu’un d’autre ? 
  • De salariée à freelance : plus de liberté ?

Sa réponse est très intéressante. Et si la liberté était plus complexe qu’un intitulé de poste… ?

Avec son profil généraliste, Delphine a eu peur de se lancer. Comme beaucoup d’ailleurs (moi compris). Et à ses yeux, il y avait trop de freins au freelancing en solo :

  • Est-ce que je serais capable de [insérer toutes les tâches d’une freelance] 
  • Est-ce que j’ai vraiment envie de travailler que sur [insérer compétences]
  • Est-ce que je vais aimer passer d’un client à un autre ? 

Le collectif est d’ailleurs arrivé très tôt dans ses réflexions. On en parle longuement dans le podcast !

Dans cet épisode, on parle de… 🎙

  • Ses réflexions sur le monde du travail tel qu’il est aujourd’hui, et notamment en startup (entre vision cool et travail parfois acharné)
  • Comment fait-on lorsque l’on est généraliste comme Delphine pour se lancer sereinement en freelance (et en solo) ?

On a aussi beaucoup creusé le fonctionnement du collectif Alqemist. J’ai appris beaucoup de choses sur :

  • Leur manière de s’organiser et les 4 rituels du collectif
  • La gestion et le pilotage de chacune des missions
  • La facturation quand ils sont 12 freelances (et donc 12 entités juridiques)
  • Leur système de cagnotte commune et son fonctionnement

Et puis on a parlé de son dernier projet autour de la gestion de ses finances personnelles.

C’est un gros sujet quand on est freelance (mais pas que)

On en fait quoi de notre argent ? Je me suis donc dit que ça pouvait être intéressant d’en savoir plus sur ses réflexions à ce sujet !

Life is What Happens To You While You’re Busy Making Other Plans. John Lennon

Bonne écoute ! 

Quelques références

Pour échanger avec Delphine :

(1) Son LinkedIn

(2) Son mail