Coïncidence ou pas, au moment où j’écris cet article Seth Godin envoie son mail quotidien.

Jusque-là, rien de spécial. Chacun sa routine.

Sauf que le mail de ce matin n’était pas comme les autres. Il parlait de podcast.

“5 raisons de vouloir commencer un podcast”.

C’est le titre du mail de Godin. Comme à son habitude, j’ai le droit à un mail simple, court et direct.

J’ai voulu vous traduire ces 5+1 points (à ma manière). Précisément, parce qu’ils justifient, en quelque sorte, mon envie de lancer un podcast.

#1. Vous allez rencontrer des gens vraiment très sympas.

La plupart des podcasts sont sous forme d’interviews. Avoir un podcast est une très bonne excuse d’échanger avec des personnes que vous n’auriez pas eu l’occasion de rencontrer.

#2. Créer un podcast vous aidera à clarifier votre pensée.

Ce n’est pas toujours facile de mettre par écrit ce que l’on pense (je confirme…), mais la plupart des gens se sentent plus libre de partager leurs idées et leurs pensées, à l’oral.

#3. Vous allez gagner en crédibilité.

La société adore bien les personnes réfléchies, généreuses et qui s’expriment bien (c’est Seth Godin qui le dit).

#4. C’est une bonne habitude.

C’est à la fois facile (plus compliqué qu’il n’y paraît en réalité) et utile pour son développement personnel.

#5. Le podcast permet de créer un asset.

Il restera avec le temps. Les gens pourront encore l’écouter dans plusieurs années.

#6 (ce n’est pas la meilleure manière de devenir riche).

Vous le ne serez pas. Mais ces 5 raisons sont une bonne manière de s’enrichir sous d’autres aspects. Vous n’avez besoin de l’autorisation de personne, de peu d’argent et encore moins de diplômes ou de certifications. Il faut juste commencer quelque part.

Je rajouterai quelque chose d’essentiel, qu’il ne faut surtout pas oublier : le plaisir.

Lâchons prise et lançons des projets simplement parce qu’on a envie de les faire, sans nécessairement attendre quelque chose en retour.

Et pourquoi pas moi ?

Alors je me lance. Je ne pars pas de 0. Cela fait plus de deux ans que j’écoute tous les jours des podcasts, pour la plupart français.

J’aime vraiment le format. Il est simple et sans artifice. Comme un blog, tout le monde peut s’y mettre. Mais peu se lancent vraiment, du moins en France.

J’ai commencé à écouter régulièrement des podcasts lorsque Nouvelle École est sortie. C’était en 2016. Et je me souviens encore du premier épisode avec Boris Paillard.

Antonin Archer, son créateur, était stressé. Mais il avait cette naïveté que j’enviais. Peu importe si ce podcast allait marcher ou non, il voulait le faire.

Alors il l’a fait.

Bien sûr, au début, nous n’étions pas nombreux à l’écouter. Mais à chaque nouvel épisode, il prenait de l’assurance, rencontrait de nouvelles personnes et publiait son épisode, avec la même envie.

Il y a toujours une bonne excuse pour ne pas faire les choses.

  • “Je suis encore à l’école, j’ai rien à dire”.
  • “Je suis personne pour raconter des choses avec un micro”.
  • “J’ai peur que ça ne marche pas”.
  • “Je viens démarrer un job, j’ai plus le temps”.

Mais j’ai compris une chose. Personne ne nous attend nul part.

Ce qui compte, c’est de faire des choses que l’on aime, peu importe si elles fonctionnent ou non. Et puis je suis sûr que mon frère continuera d’écouter tous les épisodes, jusqu’au bout !

Son nom à lui, c’est Explore.

Avec ce podcast, j’ai envie de donner la parole aux freelances et à tous les créateurs de side projects (freelances, salariés ou étudiants). 1 fois par semaine.

Je trouve que l’on ne prend pas le temps de mieux les connaître et de comprendre leur état d’esprit. J’aimerai changer ça.

  • Comprendre pourquoi ont-ils choisi d’être indépendants ?
  • Quels sont leurs parcours ?
  • Comment s’organisent-ils ?
  • Comment se démarquent-ils ?
  • Quelles sont leurs inspirations ?
  • Sont-ils, eux aussi, des entrepreneurs ?

__

  • Pourquoi lancer des projets en plus de leur job quotidien ?
  • Qu’est-ce qui les anime à toujours être en mouvement ?
  • Quelles sont leurs ambitions ?
  • Par où commencer si on veut faire comme eux ?

C’est le type de questions que je continuerai de poser à tous mes invités.

J’ai déjà eu l’occasion d’échanger avec 6 personnes incroyables ! Elles ne sont pas toutes freelances, mais ont des choses vraiment intéressantes à dire.

Pour recevoir les épisodes chaque semaine, c’est juste ici 👇🏼

podcast explore, podcast freelance, podcast side project

Je me lance.

Quand on démarre un projet, quel qu’il soit, il y a trois manières de sortir du lot. Et elles ne sont pas magiques.

  • Être le premier.
  • Être le meilleur.
  • Être différent.

Avec ce podcast, je ne serai pas le premier.

Je ne serai sûrement pas le meilleur. Mais je vais tout faire pour le devenir.

En revanche, j’essaierai d’être différent en apportant ma vision et celle de mes invités.

L’épisode 01 sort le mercredi 6 mars. J’ai hâte d’avoir vos premiers retours ! 🔥

podcast explore, podcast freelance, podcast side project